20180408_171420.jpg

30e fête de
l'accordéon diatonique

les 14, 15 & 16 avril 2023

à Nanterre (Hauts-de-Seine, France)

Ouverture des inscriptions aux stages début 2023

​  Les préventes pass « Fest-Noz + Grand Bal Trad » sont ouvertes !  

Fête de l'accordéon
diatonique

stages d'accordéon diatonique

Vous pouvez vous inscrire dans le stage de votre choix.

Afin de valider votre inscription, il vous est demandé de vous acquitter du tarif du stage,

si possible en ligne, sinon par virement ou envoi de chèque.

En cours de programmation...

À venir...

Les stages seront ouverts aux inscriptions tout début d'année prochaine.


Pour être tenu au courant de l'ouverture des inscriptions, n'hésitez pas à vous abonner à notre mailing-liste (formulaire en bas de page) !

 

stage De danses traditionnelles

Vous pouvez vous inscrire dans le stage de votre choix.

Afin de valider votre inscription, il vous est demandé de vous acquitter du tarif du stage,

si possible en ligne, sinon par virement ou envoi de chèque.

 

En cours de programmation...

À venir...

Les stages seront ouverts aux inscriptions tout début d'année prochaine.


Pour être tenu au courant de l'ouverture des inscriptions, n'hésitez pas à vous abonner à notre mailing-liste (formulaire en bas de page) !

FEST-NOZ

Vous n'avez pas à vous inscrire au Fest-Noz ni au Grand Bal Trad.

Venez le soir-même, la salle est assez grande pour tous les danseuses & les danseurs !

Toutefois, vous pouvez bénéficier d'un tarif préférentiel en achetant

dès à présent et avant le 15 février 2023,

un pass « Fest-Noz + Grand Bal Trad » au tarif de 20 €

(au lieu de 25 € le pass après le 15 février 2023 ou 30 € les 2 événements sur place sans pass).

 

Beat Bouet Trio

Beat Bouet Trio

Trois garciers pour un son à la frontière entre la musique bretonne à danser et le hip-hop.


Imaginez... un bal breton, métissé de rap US, influencé par le raggamuffin des années 80, avec des textes engagés, ça fait rêver non?


Pour comprendre la démarche du Beat Bouet Trio il faut remonter aux les années 90, dans la campagne de Ploërmel. Dans le bus scolaire, vous vous souvenez que les sièges du fond étaient toujours occupés par les trois mêmes. Ils faisaient du bruit, écoutaient NTM et Eminem, Saïan supa Crew et racontaient des histoires incroyables.

On parlait de mobylette, de filles, de graff et de hip-hop, en français ou en patois. Ben oui, parce que ces trois là, venaient de la campagne et parlaient un langage à eux, entre gallo, français et «US englich».

Dans les années 2000, ils ont grandi (mais pas trop quand même) et tout naturellement, les trois sont devenus musiciens. Ils chantent des chansons apprises avec leurs papys, mais sur un fond hip-hop ou raggamufin. B-Key est à l'accordéon, T Burt au human beat box et Faya Gur à la voix, pour mener un bal hip-hopulaire décalé et intergénérationnel.


Dans le car scolaire, on faisait pas les choses à moitié.

Duo Le Bour Bodros

Duo Le Bour Bodros

Maria Menguy

Youen BODROS et Timothée LE BOUR font danser la Bretagne depuis maintenant plus de 10 ans. Ils se sont rapidement imposés comme l'une des formations les plus originales et prometteuses de cette même scène. Fort de plus de 500 concerts et Festoù-noz, ils parcourent de nombreux festivals Français et Européens (Italie, Angleterre, Belgique, Allemagne, Espagne etc...) en duo,en quintet ou plus récemment avec leur nouvelle formule"concert" : Chadenn.


Youen à l’accordéon diatonique et Timothée aux saxophones, tous deux issus de la musique traditionnelle bretonne, se sont intéressés à d’autres styles de musiques au sein de diverses formations. L’ouverture musicale de ces passionnés de musiques traditionnelles a contribué à l’élaboration et à la complexification de leur répertoire.


On relève notamment des influences venant du jazz, d’Europe centrale, orientale qui enrichissent leur musique à danser. La particularité et les qualités techniques de ce duo en font aujourd’hui l’une des formations incontournables de la scène traditionnelle d'aujourd'hui.

Duo Hamon Martin

Duo Hamon Martin

Musique bretonne affranchie. S’il est un duo pour lequel les termes de complicité, de complémentarité, de connivence musicale ne sont pas galvaudés, c’est bien celui-ci. Au fil des années, Erwan Hamon et Janick Martin sont devenus des références unanimement appréciées et félicitées. Rarement l’association accordéon- bombarde (ou flûte traversière) n’avait atteint un tel degré d’élégance et de subtilité. Un sens du propos musical hors du commun, une maîtrise du timbre et une créativité qui leur vaut toujours la note juste et bonne, celle qui vient à point dans l’art et la manière. La musique du duo Hamon-Martin est un modèle d’équilibre, d’ajustement musical.

Talec Noguet Quartet

Talec Noguet Quartet

Ce quartet, constitué autour de la chanteuse Rozenn Talec et de l’accordéoniste Yannig Noguet, réunit avec brio les atmosphères du fest-noz et du concert en mettant la singularité et la profondeur de la gwerz au service de la transe de la gavotte. Les deux musiciens invités par le duo à partager cette expérience, Julien Padovani et Timothée Le Bour, apportent au répertoire des couleurs plus contemporaines de jazz, de musiques improvisées. Ce quartet livre ainsi une musique vivante et énergique pour les pieds, mais aussi douce et délicate pour les oreilles !

 

Le grand bal trad

Vous n'avez pas à vous inscrire au Fest-Noz ni au Grand Bal Trad.

Venez le soir-même, la salle est assez grande pour tous les danseuses & les danseurs !

Toutefois, vous pouvez bénéficier d'un tarif préférentiel en achetant

dès à présent et avant le 15 février 2023,

un pass « Fest-Noz + Grand Bal Trad » au tarif de 20 €

(au lieu de 25 € le pass après le 15 février 2023 ou 30 € les 2 événements sur place sans pass).

Naragonia

Naragonia

Pascale Rubens et Toon Van Mierlo du groupe Naragonia n’ont pas leur pareil pour nous confectionner des petits plats musicaux de toute beauté, succulents à souhait, voluptueux et intimistes… A découvrir au plus vite sur les parquets tout autant qu’en concert.


Le duo fut fondé en 2003 lors du festival Andanças au Portugal. Depuis Naragonia a, en dehors de la Belgique, joué à plusieurs reprises dans toute l’Europe.

La musique du groupe est constitué de compositions de Pascale et Toon et a enregistré jusqu’à présent 8 CDs.


Leur impact a un profond retentissement sur le monde folk à travers l’Europe. Ainsi leur musique est devenue une source d’inspiration pour quantité de musiciens et plusieurs de leurs mélodies ont été reprises par d’autres groupes tant en Belgique qu’à l’étranger, du Portugal à la Russie, de la Suède aux Etats-Unis…Certaines mélodies de Naragonia sont devenues des “standards” du folk.


Au fil des années, le groupe a collaboré à différents projets tant dans le monde du théâtre (Tal en Thee et Theater de Spiegel) qu’avec d’autres groupes étrangers (Fernhill, Andy Cutting, Paulo Lameiro, Grégory Jolivet et bien d’autres…). Naragonia, c’est une histoire riche de voyages et de belles rencontres.

La Machine

La Machine

Julien Wieser

A partir du couple vielle/cornemuse, emblématique de la musique du Centre France, la Machine propose une musique sinueuse et hypnotique. Le couple percus/contrebasse assure un groove inimitable, une assise rythmique chaloupée où l'on retrouve des sonorités afro-cubaines. La voix, au vibrato si particulier et au timbre très éloigné de ceux habituellement prêtés aux voix trad', revisite de façon surprenante les chansons du répertoire collecté.


Les mots sont anciens, mais étonnamment actuels !

Ciac Boum

Ciac Boum

Amaranta Phography

Ce trio, propose une musique énergique et inventive, emprunt de l’héritage traditionnel du Poitou dont il est devenu un ambassadeur reconnu avec des reprises des airs traditionnels ainsi que des compositions originales.

En 2004, la rencontre de Julien Padovani avec Christian Pacher donne naissance à un duo mêlant les musiques traditionnelles, improvisées et la chanson. 

En 2011, avec Robert Thebaut, le duo devient trio et propose une formule bal : Ciac Boum. Depuis il s’est produit sur de nombreuses scènes tant en France qu’en Europe (Italie, Espagne, Grande Bretagne, Allemagne, Portugal, Pologne, République Tchèque, Belgique, Pays Bas, Estonie…) et cinq albums de musique à danser ont vu le jour, (Compagnie Douglas Volume 1.2 et 3, Le Grand Barbichon prod, Vol4, vol5 et le nouvel album 2020). 

Au début du 2020 Robert Thébaut décide de quitter la formation. C’est Alban Pacher qui le remplace au violon.


Ciac Boum a une solide réputation auprès des danseurs en France et Europe, tant sa musique singulière respire la gaité, l'énergie et la fête.


Chaque musicien étant multi-instrumentiste, la scène devient alors un laboratoire ou l’envie d’exploser la palette sonore est une évidence pour chacun des protagonistes.

Le groupe propose différentes formules:

en bal leur domaine de prédication 

en concert, assis, debout, 

avec des invité(e)s, des inédits, des rencontres..


Ciac est aussi une  envie de liberté !

 

facteurs d'accordéon, RECUEILS & CD

En cours de programmation...

Si vous êtes facteur et souhaitez exposer à la Fête de l'accordéon, n'hésitez pas à nous contacter !